Trail « blanc » des Reculées

Un petit groupe est parti sur les terres voisines jurassiennes, pour une balade de 50 km qui s’est transformée en trail blanc, bravo pour l’abnégation et pour le podium!

NomTempsCls.Cat.
Bruno06:21:55761 MH4
Fabien06:31:238821 HM1
David06:55:2511211 HM3
Jef06:55:2611320 HM2
Thomas07:31:2813231 HM1
Olivier07:31:3013334 HM2

Ça faisait longtemps que ce trail était inscrit sur ma liste, bien avant que Patrick nous en fasse tout un foin 😂👍..
Samedi aprem direction Lons pour arriver la veille et essayer de gratter 2hrs de sommeil en plus.
Patrick nous réserve un bel accueil, avec choix d’un bon emplacement pour la charrette klifornia
Visite du centre ville par l’enfant qui aime son pays.
Après le retrait des dossards on va s’installer et la nuit arrive tranquillement et il neige toujours 😁😱..
Comme d’hab je dormirai mal et le réveil sonne déjà.
Après le rituel d’avant course, on rejoint la ligne de départ et les copains.
7hr départ pile à l’heure.
Tout de suite l’ordre d’arrivée se dessine
Bruno et Fabien partent devant.
On restera les 4 mousquetrails ensembles sur environ 20km..
A peine sorti du centre la neige est tout de suite bien présente et pas 5cm mais bien 15 à 20cm bien fraîche.
Ce qui a donné bien du travail à l’organisation, balisage caché sous la neige, arbres couches et branches courbées en pagaille..
On a bien regretté de ne pas avoir pris nos bâtons et un thermos de thé ☕😂
Car on était loin d’imaginer ce qui nous attendait.
Étant parti en queue de peloton, la Trace était faite.
Mais c’est marrant d’aller jouer ô jardin 2hr,mais imaginez ce que ça donne pendant 7hr sur 50km..c est la galère.
Heureusement que c’est beau, on a droit à un magnifique levé de soleil au travers de la forêt toute recouverte de blanc.
Le 1er ravito ô 10ème km arrive rapidement
On ne traîne pas et filons vers le 18ème pourvu en solide..
Les descentes sont déjà bien glissantes et cela ne va pas aller en s’arrangeant..
La neige rend la course vraiment difficile.
Cette recherche constante de l’équilibre, cette craindre de se faire mal et usante.
S’ajoute pour moi une bataille contre le froid qui me gèle à 1 moment jusqu’au avant bras !!!
La succession de Reculées est vraiment magnifique, les passages en crête vertigineux et offrent des vues sur les villages whaou..
C’est un peu après ce ravito que David et moi faisons le trou avec Thomas et Olivier..
La suite c’est encore des glissades et ses whaou kecébo. Les grands résineux du Jura sont sublimes tout habillé de blanc..
Et que dire de cette montée sur l’ermitage
On ne cesse de s’encourager et moi de dire whaou..
A partir du 35ème km, on commence à y croire mais ça nous facilite pas la tâche pour autant..
Les km défilent et nous apercevons Élise avec le fan club à Thomas qui nous encourage tout autant… Et nous annonce arrivé à 3km..
Et on se rend compte que c’est jouable en moins de 7hr, il nous reste 30mn pour avaler ces derniers..
Le contrat sera rempli en alternant marche course afin d’éviter les crampes sournoises 😁🏃..
Merci à Patrick pour l’accueil.
Au Run pour les encouragements..
Bravo à Bruno pour la victoire et félicitations à mes copains de galère du Reculées..
Une très belle épreuve à refaire par 20°..

Jef

Coeur :
L’accueil de Patrick samedi soir avec visite du centre ville historique et conseil pour lieu de bivouac.
L’accueil de Patrick dimanche 14h à l’arrivée !
Le parcours plutôt roulant, hormis les 6 bosses.
Les très beaux points de vue !

Sueur :
Les nombreux passages dans les bois avec branches couchées par la neige.
La boue, les descentes glissantes.
Le balisage parfois caché par la neige.

Regret :
6 valseruners, au lieu des 7 prévus ; bon rétablissement !
Pas de Comté au ravito final ! On est dans le Jura, nan ? 😉

Thanks :
Aux organisateurs, bénévoles, valseruners et valseruneuses.

David

Laissez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.