Semi-marathon Vénissieux

Jacques toujours impressionnant nous livre son compte-rendu du semi de Vénissieux

Dernier épisode d’une série de 3 semi-marathons. Après Chambéry (1h29min00s), après
Lyon (1h25min56s), me voilà sur la ligne de départ de celui de Vénissieux. Je connais le
parcours et je sais qu’il est roulant. J’ai le secret espoir de le finir en 1h24 mais ça risque d’être
dur car il fait froid ce matin. Je repense à Jeff qui m’écrivait que ça serait une autre paire de
manche pour la SaintéLyon alors je ne me plains pas et comme d’habitude je pars sur un
rythme très élevé (autour de 3’30 » au km).
Dès le 2 ème km, je trouve que ça va vite. Vais-je tenir ce rythme ?
Je me retrouve dans un groupe de 5 coureurs, dont la troisième féminine. Je ne lâche rien et je
passe les 10 km en 38’10 ». C’est là que j’aperçois Christine sur le bord de la route qui a eu le
courage de m’accompagner. Ses encouragements me font du bien et je relance la machine.
Déjà le panneau 15 km. Un coup d’œil sur la montre : 58 min. Ouah je vais trop vite. Pourtant
je m’accroche et même si la féminine me décroche petit à petit je me bats jusqu’à l’arrivée.
1h23min01s, au delà de mes espérances. Je savoure ma progression sur semi de cet automne.
Avec encore un peu plus de séances au stade suis-je capable de battre mon record au
printemps prochain ? C’est bon d’être ambitieux.
Une nouvelle fois j’ai été fier de porter les couleurs de Run Valserine et de montrer le maillot
dans la région.
Maintenant place à la récupération pour aborder cette fameuse SaintéLyon dans 15 jours en
pleine possession de mes moyens.
Classement : 75 ème sur 391
Classement catégorie (Master 3 : nouvelle catégorie) : 6 ème sur 29

Jacques

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.