10 km d’Aix-les-Bains

Début de saison sur la route pour Jacques réussi sur le 10 km d’Aix les Bains

Il est 6h du matin ce dimanche 4 septembre et mon réveil sonne (eh oui Jeff je suis capable de me lever tôt !!).
Quelle idée d’aller courir un 10 km sans préparation et en plus tout seul car la course sur route n’attire pas vraiment
les Run-Valserinois ?
En même temps depuis mes vacances inoubliables en Islande j’ai du mal à « redescendre sur terre » et j’ai donc du mal à
revenir courir avec Run donc partir seul me va bien.

Mais quelle bonne surprise lorsqu’en arrivant à Aix les Bains je rencontre Guyllaume (Frey). Lui, par contre, est très
affuté et aimerait bien courir sous les 36 minutes.

On effectue tout l’échauffement ensemble. Les jambes semblent un peu lourdes mais j’ai vraiment envie de courir vite. La
prépa des 100 km de l’Ultra en juin m’a privé de ce plaisir.

Je pars très vite dès le premier kilomètre puisque je le bouclerai en 3’43 mais je ne m’amuse pas à suivre Guyllaume.
Une bonne ligne droite de 5 km au bord du lac (sur la route) et une bonne ligne droite de 5 km dans l’autre sens mais
cette fois-ci sur la piste cyclable. Le parcours est vraiment magnifique avec la vue constante sur ce magnifique lac. Je
tiens le rythme ; je me sens bien, même si je pioche dans les courtes montées du dernier kilomètre. Je regardais ma
montre pendant la course et je savais que je bouclerais ces 10 km en moins de 40 minutes (mon seul objectif du jour)
mais quelle excellente surprise de constater que mon chrono affiche 38min38s une fois la ligne franchie. Je suis même
3ème M4. Je n’en demandais pas tant pour cette course de rentrée. L’Islande m’a vraiment permis de me ressourcer loin de
la civilisation et des réseaux sociaux et m’a certainement aidé à appréhender cette course sans aucun stress.

Guyllaume quant-à lui atteint son objectif puisqu’il finit en 35min28s. Chapeau !

La saison sur route est vraiment bien lancée avec au programme, si tout va bien, une série de semi-marathons entre
septembre et décembre. Il va falloir être sérieux dans les séances du stade du mercredi pour garder le rythme.
1er semi-marathon de la série : dimanche 18 septembre à Macon.

Jacques

Laissez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.