Trail des 7 Monts

Ce week-end, le rendez-vous était donné à Septmoncel dans le Jura pour 3 de nos membres avec 2 podiums à la clé!

Trail 33km / 1900m D+

NomTempsCls. Cat.
Céline4:57:01731 M1F

Après mettre déjà inscrite l’année dernière, mais pas pu y participer car malade le matin même, vendredi matin, la météo semble bonne pour ce dimanche 11 Octobre alors pourquoi ne pas tenter le 34kms du trail des 7 monts à Septmoncel et valider une inscription avant 18h obligatoire ce soir 😉

Samedi matin, je croise Patrick, qui me fait douter de cette idée. Pour lui, c’est du costaud, attention, 2 grosses montées dont 1 légendaire de plus de 2 kms et après il faut encore tenir… Bon, ben Patrick, tant pis, moi j’ai envie d’y aller, tout simplement car c’est dans le Jura, chez moi, et que je veux retourner par là-bas, n’ayant plus l’occasion d’y aller très souvent. Levée 5h15, pas bien pour moi, partie à 6h10, en me demandant quand même en conduisant, quelle idée j’ai eu là de partir seule ce matin si tôt…Et oui, Olivier et Quentin courent plus tard leur 15 kms donc pas possible de covoiturer. Arrivée, il fait encore nuit, 0°C, l’herbe est bien gelée, un peu frais, mais pas de vent contrairement à chez nous, c’est déjà ça.

8h, départ.

4ème km, fin de la première montée, une dame, mais plutôt une jeune fille, est devant moi, elle range ses bâtons alors qu’on monte encore. OK, je me dis que elle, elle connaît le parcours, alors je vais essayer de la suivre. Très vite je commence à discuter, oui, elle connaît une bonne partie du parcours.  On enchaîne, je la laisse un peu, mais très vite, je sens qu’elle s’accroche elle aussi. Zut, arrivée au sommet du belvédère, belle vue sur Saint-Claude, mais pas de photos pour mon Strava sinon elle me perd car elle n’est pas décidée à s’arrêter elle, elle a pas l’air de vouloir faire dans le tourisme:-\..

Les kms s’enchaînent, je suis toujours devant, mais elle tient, j’arrive à doubler des hommes, une femme, chic. . Aille, elle m’annonce que là, on va avoir droit à la fameuse grosse montée, oui, effectivement c’est ce que j’avais vu sur le plan par rapport aux kms, un coureur me confirme que plus de 2kms de montée bien raide nous attend. Elle me suit toujours, et on arrive encore à doubler des hommes, cool ! On arrive au bout, et on relance. Plus loin, voici mon mari qui est finalement venu, ça fait plaisir de le voir. Plusieurs autres passages, Cédric est toujours là, et prend des photos. On sympatise avec Océane, on sait qu’on a fait le plus dur, rayons de soleil, même s’il fait un peu frais, on enchaîne les parties vallonées.

29 kms, elle me double, dur dur de s’accrocher à elle maintenant, elle en a encore sous le pied, elle me confirme qu’elle est de 13 ans ma cadette hihihi. Très sympa, Océane crie régulièrement, allez dépêche toi, on y est, mais me devance de quelques minutes même si je l’ai encore en visu.

1 km de l’arrivée, découverte d’une veste Run Valserine :-), et oui Olivier, qui a fini lui sa course depuis un petit peu, a attendu et est venu me rejoindre, génial, c’est sûr, on est au bout cette fois. Derniers mètres, Océane est bien devant même si je la vois, mais se décide à attendre juste devant la ligne d’arrivée pour la passer ensemble, en me disant, c’est normal, tu m’as bien aidée aussi à m’accrocher. Quel beau geste sportif, de toutes façons, les premières féminines sont arrivées depuis longtemps, et j’avais pensé faire exactement la même chose si j’avais été devant, car vraiment c’était une belle course à 2.

Voilà, c’est fait, beau trail que je conseille, effectivement pas des plus simples, mais un temps automnal parfait, et en plus, impossible de se tromper cette fois, c’était vraiment parfaitement fléché :-);-)

Céline

L’Enjambée

NomTempsCls.Cat.
Quentin1:18:203017 SEM
Olivier1:21:54433 M2M

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.