10km de Bourg

Jacques s’est alignĂ© ce week-end sur les 10 km de Bourg en Bresse, il l’aime ce goudron 🙂

Après un hiver compliquĂ© Ă  cause d’un genou rĂ©calcitrant, je dĂ©cide malgrĂ© tout de m’aligner sur les 10 km de Bourg en
Bresse. J’ai enchainĂ© quelques sĂ©ances au stade mais plutĂ´t des sĂ©ances longues (5000, 3000, 2000 et 1000) donc rien de
très adaptĂ© pour courir un 10 km. Mon seul objectif est d’essayer de continuer Ă  courir sous les 40 minutes puisque pour
l’instant j’ai toujours couru un 10 km en moins de 40 minutes.
J’ai la chance d’avoir un dossard prĂ©fĂ©rentiel et je pars donc juste derrière les Ă©lites. Comme toujours je ne sais pas
me raisonner et je pars très vite pour boucler le 1er kilomètre en 3’35 ». Je me doute bien que je ne garderai pas le
rythme. Pourtant je passe les 5 premiers kilomètres sans encombre (moins de 19 min au km 5). Christine est encore là au
bord de la route après le km 5 pour m’encourager et ça fait du bien ça me permet de tenir jusqu’au km 7 oĂą je commence Ă 
me dire que le final va ĂŞtre difficile. Je jette un oeil sur ma montre ; vitesse moyenne 3’44 » je suis largement dans
les temps pour finir en moins de 40 minutes alors pas d’affolement. Le panneau km 8 est lĂ  ; je lève la tĂŞte et vois
cette longue montée qui va faire mal aux pattes. Virage à gauche au sommet pour la relance en descente qui me mène
facilement au km 9. Le dernier kilomètre est long, très long, car on fait le tour du champ de foire. J’ai l’impression
d’aller vite ; je regarde la montre : 4’04 ». Oh ! lĂ  ! lĂ  ! il est temps que la course s’arrĂŞte. Je me fais doubler par
un gars qui lance une accĂ©lĂ©ration qui me laisse sckotchĂ© au goudron. Ca y est la ligne est lĂ  ; 38 min 05 s. J’aurais
pu faire un effort pour passer sous les 38 ! Super content de ma course avec une préparation si peu adaptée. Je me dis
chaque annĂ©e que je vais passer complètement au trail mais je crois que je n’arrive pas Ă  lâcher ce fichu goudron. Je
prends tellement de plaisir à courir après ce chronomètre.
Prochain objectif, certainement le semi de Feurs le 29 mars. Il va donc falloir reprendre très vite les séances au stade
du mercredi.

Jacques

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.