Trail du Bélier

Classique de la fin de l’été, plusieurs membres de RunValserine se sont alignés aux différents formats de ce rendez-vous.

Thomas, qui a tenté le Super Bélier, nous gratifie, que nous parcourons toujours avec plaisir, de son récit et des superbes photos:

Ce weekend, le Trail du Bélier qui a vu débarquer Run-Valserine :
– Samira a couru le 15km Samedi matin #La_Guerre_des_Fromages
– David, Jérôme, Aurélien ont cavalés sur les 42 km #Marathon_du_Bélier
– Thomas (moi ^^) a tenté les 76 km du Maxi format sur 3 jours #Super_Bélier
La météo était parfaite tout le weekend, un peu de fraîcheur au départ à La Clusaz à 1’000 m d’altitude. Méga ambiance et esprit Trail sur le village de départ (gros budget pour organisation) et bien sûr l’habituelle repas local (Polenta + Diot de Savoie + Reblochon).
Vendredi aprèm : je croise Jérôme et Mika Roubaud qui sont venus récupérer leurs dossards en avance pour se mettre dans l’ambiance !
Vendredi soir : j’me lance à bloc sur les 7 km à 19h. Une grande première pour moi, jamais couru un format aussi court. Tout se passe bien, j’fini en à peine plus de 30 minutes.
Samedi matin : je part en retard du camping où j’ai loger, c’est la galère pour parcker la voiture. Bref, j’arrive à peine échauffer dans le 1er SAS de départ en gros stress. J’part à bloc, pas concentré, j’ai tout oublié la préparation, j’arrive au point d’eau à 4 km en haut de la 1ère montée en 25 min, mais j’ai déjà mal au tendon d’Achille…
Ça sent déjà l’abandon, le moral, l’envie, la douleur me fait sérieusement douter… J’décide d’essayer de finir à tout prix au Lac des Confins, mais en mode relax pour garder du Jus pour les 42 km du dimanche.
Tout ce passe pas si mal jusqu’à 3,5 km de l’arrivée où cette fameuse dernière descente à eu raison de ma cheville droite. Douleur très intense sur le moment, j’m’arrête. J’arrive à relancer en trottinant jusqu’à l’arrivée où les acclamations des spectateurs me redonne le Smille 
Samedi aprèm : glaçage aux Kiné, massage à l’espace Thuasne, détente à la piscine et encore massage le soir.
Samedi soir : cheville bien gonflée mais « ça va ». Tout est prêt pour le Marathon, plat de pâtes englouti, 21h au lit et on verra bien demain…
Dimanche matin : ça à l’air d’aller lors de mes premiers pas au réveil, j’commence à m’habiller, préparation faite. Mais après quelques sollicitations, des mouvements externes et mini-échauffement, la cheville est plus douloureuse que prévue.
J’ai pas réfléchi plus longtemps, c’est fini pour moi, j’abandonne le Super Bélier. Mais je laisse pas pour autant tomber les gars et j’me sur-motiv pour aller les encourager !!!
6h30 : SAS du départ avec Jérôme, David et Aurélien pour prendre la Température et les sur-booster !
9h00 : posté au Col des Aravis KM 23, les premiers passent comme des balles tout frais ^^, puis c’est le tour de tout mes amis coureurs avec qui j’trottine pour échanger quelques mots.
10h30 : posté au Col de la Croix Fry KM 30, rebelote, gros cries d’encouragements et 2 min avec les gars pour savoir si tout va bien et donner les bons conseils
11h30 : petit créneau pour moi, direction espace massage mollets/cuisses qui a bien détendu les muscles et apaisé ma cheville et tendons d’Achille
12h00 : arrivée de Mika en 5h01, puis Jérôme et David dans un mouchoir de poche en 5h38 et 5h41.
12h30 : les gars se ré-hydrate avec facile chacun 1,5L de St-Yore / Rozana, on débriefe de leurs courses
13h00 : c’est l’heure de savourer les Diots / Polenta
13h30 : c’est l’heure de la bière (bien mériter pour eux, mais j’y ai aussi eu droit ^^
14h00 : direction la piscine chauffée pour se laisser couler et détendre tout ça ^^
15h30 : c’est la retour, direction Bellegarde !
Encore un merveilleux weekend dépaysant en Montagne passé en très bonne compagnie Merci à vous les gars !!!
Manu : toutes mes pensées à toi… toi qui nous a motivé à venir courir ce Bélier 2019, et toi qui t’es blessé 12 jours avant la course… C’est aussi un peu grâce à toi que j’ai eu la sagesse de pas prendre le départ aujourd’hui et je t’en remercie !!!! Rétablie toi vite et pour revenir parmi nous plus en forme que jamais 🙂
J’espère que l’équipe Run-Valserine sera encore plus nombreuse sur ce type événements l’an prochain qui est ouvert à tous avec des distances du 7 km, 15 km, 27 km et 76 km !!!

Thomas

Bien apprécié la course du Bélier à La Clusaz, ce dimanche 25/08.
J’ai bien aimé :
– les sorties préalables avec maître Patrick, et celles avec Manu et Thomas notamment, inscrits eux aussi sur la course,
– la multitude de formats proposés : des randos, des courses enfants, etc ; Toute la famille peut participer au weekend !
– la cohabitation entre coureurs et randonneurs,
– la météo très favorable,
– le parcours qui offre de magnifiques points de vue sur Les Confins et le Mont Blanc notamment,
– l’implication des bénévoles (déguisements, etc),
– l’organisation du tri des déchets.

J’ai pas aimé :
– les blessures de Manu puis Thomas.

Merci à Thomas, Jérôme, Aurélien et aux autres coureurs de Valserhône et de RunValserine, pour les encouragements et échanges divers.

David

15km

NomTempsClsCat
Samira 01:54:38 257 30 SEF

42km

Nom Temps Cls Cat
Jérôme 05:39:21 225 55 V1M
David 05:41:24 244 60 V1M
Aurélien 06:22:42403 209 SEM

Tous les résultats

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.