Semi et marathon d'Annecy, 15km du Puy en Velay

Marathon et Semi d’Annecy

Ce week-end, les filles à l’honneur: Pinky s’est alignée sur le marathon, 3 semaines seulement après le marathon de Paris, et le termine en 4h52’23, chapeau bas !

Sur le semi et sous le soleil, Estelle et Sabine se sont présentées pour un départ en début d’après-midi.

Réactions de Pinky:

Après Paris j’étais au top physiquement, hop, je m’inscris pour Annecy. Le jour J, j’arrive a 8h26 sur le départ (8h30). Je pars trop vite au 15eme km je suis sec, dans ma tête je me dis « j’arrête » mais je continue; je m’approche du semi: 2h10, c’est reparti, mais je sais déjà que pour 4h23 c’est mort, je garde l’espoir pour 4h30 (toujours pas vu les meneurs d’allure 4h30 d’ailleurs. Et toc au 35, mal au ventre, je fais l’impasse, et là les 4h30 me doublent: un coup au moral, je laisse tomber. Mais je m’accroche car à l’arrivée, je sais qu’il y a ma famille qui m’attend et voilà 4h52 pour chrono off et 4h51 pour ma montre, je franchis la ligne d’arrivée fatiguée.

Réactions de Sabine:

Voilà comment ce qui aurait dû être une belle après-midi au bord du lac s’est transformé en cauchemar.

Déjà une course avec un départ à 14 h 30 c’est pas très bon comme timing, ensuite on se retrouve à près de 4000 coureurs à s’engouffrer sur une piste cyclable, de la pure folie, un départ où l’on piétine, on se marche dessus, elles sont bien loin les belles avenues parisiennes ! Et puis le coup fatal, la chaleur, dès le début la bouche sèche et le manque de souffle. Au 5ème km j’ai pensé sérieusement à abandonner, une collègue qui m’attendait à Sevrier m’a reboosté par ses encouragements et puis j’ai pensé à Pinky qui elle, avait fini un peu plus tôt son 2ème marathon, alors manges ta pâte de fruit énergisante et avances ! Je finis en puisant  un maximum dans mes réserves, je n’ai même pas apprécié le paysage, encore une course que je ne referais pas. Un cadeau empoisonné de mon patron !

Réactions d’Estelle

Deuxième édition du semi marathon d’Annecy sous un soleil de plomb. La course s’est bien passée malgré la chaleur écrasante. Il n’y avait pas beaucoup d’ombre le long du parcours. J’ai fait une bonne première moitié de course mais j’ai eu un gros coup de barre au 17ème kilomètre. Quand j’ai vu ma famille et mes accompagnants au 20ème kilomètre, cela m’a aidé et m’a poussé à finir cette course. Comme d’habitude l’organisation était au top et le public présent. A l’année prochaine pour une encore meilleure perf!

Marathon

Place Cat Nom Temps
2421 183 SEF Pinky CLAIN 4:52:23

Semi-Marathon

Place Cat Nom Temps
1966 164 V1F Sabine DALLEMAGNE 2:06:42
2286 339 SEF Estelle CLEMENT 2:11:54

15km du Puy en Velay

Jacques était présent à sa traditionelle course en terre natale.

Place Cat Nom Temps
136 13 V2M Jacques SOULIER 1:01:20

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *